Posts Tagged 'naissance sacrée'

Nouveauté : Formation autour de la naissance

L’art de naître autour de l’Himalaya

En 2015: Formation autour de la naissance – Médecine Traditionnelle Tibétaine

En 2016: Formation autour de la naissance – Ayurveda

Pour une grossesse, une naissance et un accouchement en conscience selon l’Ayurveda – la science de longue vie en Inde et Sowa Rigpa – la voie de la guérison tibétaine.

Avec beaucoup de joie, nous vous invitons à approfondir le thème de la périnatalité avec les visions complémentaires de 2 traditions voisines.

Formation avec Ayung et Julie

La chaîne de l’Himalaya, abrite les montagnes par excellence, la force tranquille, la stabilité et c’est d’elles que surgisse l’eau, les grands fleuves et la vie. Elle abrite des sommets qui ont pour noms : Nanda Devi – la déesse de la joie ou Chomolungma – la mère de l’univers, mais aussi Shambala, pays mythique du bonheur paisible. Autour de ces montagnes, deux cultures sont gardiennes de belles traditions de la naissance inspiratrices de naissances en conscience.

C’est à deux voix, et en retour de miroir, qu’Ayung et Julie vous proposent d’approfondir cette connaissance et de vous relier à la sagesse profonde qui se découvre en chacun(e)s de nous et plonge ses racines à la source de tous nos ancêtres.

La Formation Maternité et Naissance en conscience, selon l’Ayurveda et Sowa Rigpa s’adresse aux sages-femmes, doulas et thérapeutes, mais peut être suivie aussi par les femmes enceintes et les couples. 

Dates de la formation : 14-17 mai 2015 (weekend de l’Ascension) et 27-30 octobre 2016 (attention aux nouvelles dates!)

Coût de la formation : CHF 1500.- pour l’ensemble (8 jours) de la formation (logement et repas non inclus)

Lieu: Centre Lungta, CH – 6647 Mergoscia, village de montagne du Tessin (suisse italienne)

inscriptions

Ayurvéda et Maternité (Garbhini Vyakaran) :

Selon l’Ayurveda, la grossesse est l’une des 6 étapes importantes de la vie d’une Femme. La conception et la naissance d’un bébé marquent le début d’une nouvelle histoire. Le corps de la femme enceinte devient un espace sacré, un espace d’infinies possibilités. Dans ce corps en métamorphose, une âme décide de s’incarner sur terre. Chaque trimestre de la grossesse est symbolisée par une étape d’évolution (physique, émotionnelle et spirituelle). L’Ayurvéda accompagne la femme enceinte, l’accouchement et l’après-naissance par différentes méthodes (massages à l’huile chaude ; alimentation ; visualisation ; yoga nidra ; respiration consciente ; yoga ; libération des mémoires et autres empreintes du passé ; nettoyage énergétique du placenta…). La maternité est une expérience de changements intérieurs extraordinaires qui dépassent neuf mois le ventre rond.

Sowa Rigpa et Maternité

La culture tibétaine propose un ensemble cohérent pour développer l’art du bon karma. Ou comment accueillir avec compassion et respect un être qui malgré sa grandeur s’incarne en un bébé fragile et totalement dépendant. Cela passe avant tout par la maman, mais aussi par le papa et la famille élargie. Toute l’expérience de l’incarnation est une expérience profondément spirituelle, porteuse d’enseignements et sources de grande force pour la Femme, invitée à se mettre à l’écoute. Lorsqu’elle connait sa danse, elle devient créatrice de vie et ouvre un monde de possibles, grâce au potentiel dévoilé. L’harmonie est un chemin simple qui vibre au diapason de la source. Reconnaître cela autour de la grossesse est porteur de santé, de bien-être et de joie, non seulement pour une femme, un enfant, ou une famille mais de façon très concrète pour l’ensemble de notre société.

Plus

 

Publicités

Naissance et spiritualité

En Inde dans les lois de Manou, il est dit : « Une mère vaut mille pères, un père mille gourous »

La syllabe gu  signifie des ombres
La syllabe RU, il qui les disperse,
En raison de la puissance de disperser l’obscurité
le gourou est ainsi appelé.

Advayataraka Upanishad 14-18, vers 5

Une affirmation très certainement réconfortante pour toute mère découragée dans le long chemin de la routine quotidienne. Pourtant, il y a un abîme qui s’ouvre immédiatement : qu’est ce qui nous prépare en tant que mère ou femme à incarner la fonction de guide ou d’éveilleuse dont il est question ici ?

Dans notre société actuelle, d’innombrables modes d’emploi et manuels donnent les conseils miracles pour une éducation réussie. Pourtant, un peu partout, il semble que les mères soient désemparées, dépassées par les événements et généralement très incertaines de leurs actions. L’après révolution sexuelle a mal à la maternité.

Au niveau matériel, nos enfants reçoivent plus et mieux que tant d’autres. Mais que dire de la spiritualité ? Quelles sont nos valeurs, et celles que nous sommes capables de transmettre à nos enfants pour les aider à devenir des êtres joyeux et sains ?

Quels sont nos modèles ? Les utopies que nos parents ont déposées dans nos cœurs ? De quels sociétés sommes nous nées ? Notre monde subit une profonde mutation. Comment être parents dans un espace mouvant qui n’offre plus les repères de nos anciens ?

Je ne jette aucunes pierres, mère de six enfants entre vingt trois et trois ans, je sais mieux que tant d’autres que le premier grand obstacle à toutes bonnes résolutions reste la fatigue titanesque qui s’abat sur les jeunes mères.

Nombreux ont été ceux qui se sont penchés sur l’art de naître du point de vue du bébé, mais qui se soucie de la naissance de la maman ou de la famille ? Tout au long de la grossesse et dans les premiers mois de la vie de son enfant, la femme traverse une phase où elle est très intuitive et naturellement initiée à d’autres valeurs. La plupart du temps, elle se retrouve livrée à la danse de ses émotions sans fil conducteur, pour le meilleur ou pour le pire.

Si nous voulons profondément changer notre société, il nous faut trouver les clefs de ces instants de grâce et de désespoir profond pour accéder au sens ultime de ce voyage imprévu. En effet, je crois que peu d’entre nous ont su combien la maternité pouvait les transformer à leur insu. Aucune, n’a cru qu’elle aussi serait confrontée à des émotions aussi fortes et incontrôlables sans en comprendre le sens.

Toutes sociétés traditionnelles a des rituels pour accompagner ces instants. Il ne s’agit pas pour nous de copier des gestes vides de sens mais de s’inspirer de l’essence profondes de ces gestes pour accéder à la connaissance de processus qu’il vaut mieux ne pas laisser dans l’ombre.

La médecine tibétaine m’a permis de mieux connaître les relations entre les émotions, le chemin spirituel et la santé. Je voudrais maintenant aller en amont et explorer ce qui relie respect de la nature, sagesse et guérison.

C’est ainsi qu’est né le projet – Les sources rêvées de la Terre – je vous invite à le découvrir : ICI


L’info en un clic !

PROCHAINS EVENEMENTS

Stages de Lu Jong 2019 : février dans les Pyrénées et le Tessin, avril en Toscane et mai en Normandie

Nouvelles dates : Formation pour enseignants de Lu Jong (FR) dès le 16 septembre 2019 à Deauville

Au Mas-d’Azil

Randonnée accompagnée sur les chemins de Compostelle du 22 au 30 juin 2019, avec Hervé, Julie et 3 ânes

La grande aventure de l’automne 2017

SUR LES CHEMINS DU VENT, plus de 1500km à pied à la rencontre des tisserands de la transition

AUTRES BLOGS DU LUNGTA

Abondance, autour de la naissance,

Les Jardins du Lungta : L'abondance est dans les prés

Abondance par les 5 éléments

A propos

Lungta: “Le Cheval de Vent” est un ancien symbole tibétain. Flottant au vent les «Lungtas» émettent continuellement des énergies curatives. Le «vent» est omniprésent et donne vie et conscience à la matière.
En savoir plus...

Images de Mergoscia (clic sur l’image!)

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 49 autres abonnés

Follow Centro Lungta on WordPress.com
Publicités