Archive for the 'Monde végétal' Category



Mode éthique

1-2-3 octobre 2010 – ethical fashion days – Genève

Maison communale de Plainpalais, rue de Carouge 52, Genève  [plan]

Vendredi 1er octobre : 14h – 18h
Samedi 2 octobre : 10h – 18h
Dimanche 3 octobre : 10h – 19h

Entrée : CHF 5.-

Nous nous joignons à l’équipe de NiceFuture et à leur désir de « prouver que la mode éthique peut être à la fois porteuse de bénéfices environnementaux et sociaux, et tendance ».

Un événement qui devrait ouvrir quelques pistes et questionnements sur notre façon d’être à la mode et d’ « Être »… sur notre responsabilité de consommateur et notre liberté d’exprimer ce que nous sommes profondément, en dehors du formatage auquel nous nous soumettons habituellement, grâce au fonctionnement d’un secteur qui trop souvent manipule notre besoin de reconnaissance au lieu de nourrir nos aspirations profondes.

C’est un cadeau de pouvoir porter un vêtement qui nous permet d’être en joie… un cadeau de pouvoir être en contact avec des matières naturelles et des pigments qui nous parlent des vraies couleurs de la vie.

Nous y serons présent avec des produits du Lungta del Mondo. Parmi ces articles, les châles du Kinnaur sont un de nos coups de cœur.

Issus d’une longue tradition de tissage minutieux, qui disparaît de nos jours, car leurs motifs requièrent une patience infinie, et se trouvent de plus en plus remplacés par des dessins facilement exécutés avec les métiers à tisser industriels. Des changements qui sont aussi le fruit de notre discernement de consommateur. Nous avons le choix de privilégier la qualité, les dessins harmonieux et les produits fait main. Nous pouvons nous souvenir des vieilles traditions qui racontent que tout vêtement ou ornement porteur de beauté est aussi porteur d’harmonie et donc de santé.

C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons regardé les tisserandes à l’œuvre : en particulier deux jeunes femmes qui travaillaient à quatre mains: une harmonie parfaite qui créait sous nos yeux les dessins les plus délicats en une longue suite de nœuds colorés.  

Nous aimerions soutenir la joie chantante de ce travail, convaincus que la fierté de gagner sa vie en créant de la beauté, produit des châles porteur d’une toute autre énergie que ceux basés sur la seule logique du profit.

Le Kinnaur est une des petite vallée bouddhiste proche du Ladakh au nord de l’Inde. De par sa foi, c’est tout naturellement que le chef de cette petite entreprise a créé de bonnes conditions de travail et un fond de solidarité pour les famille employées.  

Bien qu’en laine naturelle et pour la plus grande partie non teinte, ce ne sont pas des produits biologiques, mais un projet social qui permet à ces  familles de perpétuer un mode de vie traditionnel tout en nous transmettant la valeur d’un travail effectué en prenant le temps de travailler et de rire.

Nous serons aussi présent à Genève avec des produits du Lungta Vert, et tout particulièrement nos élixirs billes ou roll on, nés de la joyeuse rencontre d’élixirs de plantes alchimiques avec des huiles essentielles.

Les préparations du Lungta Vert sont produites dans le respect de notre environnement, en utilisant au maximum, des matières premières issues de l’agriculture biologique ou des plantes sauvages. Les produits sont réalisés en micro quantités de façon artisanale. Nous sommes convaincus que des préparations produites avec soin et amour contiennent de grandes forces lumineuses pour stimuler le bien-être et la guérison.

Acupuncture de la terre

Il y a peut être en vous le désir de devenir un protecteur de la terre et de la nature qui nous entoure?

Cette formation, proposée par Vincent Saas, permet de développer notre sensibilité pour nous engager activement au service de notre planète. Ce travail permet d’influencer l’environnement pour atteindre une nouvelle harmonie bénéfique pour tous les êtres qui y vivent, la nature et ses forces subtiles.

« La gratitude et le respect pour les forces intelligentes de la nature rendent au sol sa vitalité, d’où ce travail d’acupuncture de la terre qui fixe des points de lumière sur la terre et qui contribue au processus de guérison de l’esprit humain.

Ce travail est important pour la nature parce que la nature n’est pas quelque chose d’autre, loin de nous, c’est nous même et c’est dans cette perception, dans cette non-séparativité que commence alors notre transformation intérieure. C’est notre rencontre avec elle qui la rend sacrée ou profane. Sommes-nous unis avec la création? Dans ce stage nous allons pouvoir affirmer ce lien à la vie, en reconnaissant les forces créatrices de l’univers et en réagissant à ces énergies propices à une juste relation avec la terre et les uns avec les autres. »

Du point de vue de nombreuses médecines traditionnelles, et en particulier de la médecine tibétaine, un grand nombre de nos maladies dites de civilisations, ont leurs sources dans les gigantesques changements que notre civilisation a produits au niveau du paysage et des disparitions d’espèces animales et végétales ainsi engendrées. Il semble donc logique de chercher à devenir plus conscient de ce que nous provoquons et de nos interactions avec notre environnement.

Nous proposons une introduction à ce travail en août 2010 et une formation en avril 2011. L’idéal est de participer aux deux rencontres, de façon à développer l’expérience personnelle avant de recevoir la formation complète. Pour ceux qui participent aux deux rencontres, il est possible de ne pas participer à la première journée de la formation du printemps 2011.

  • Du 21 au 22 août 2010 : « L’HOMME PERÇOIT CE QU’IL EST » – Stage d’introduction à l’acupuncture de la terre
  •  Du 21 au 25 avril 2011 : « ÉTUDE BIOTIQUE DU MILIEU NATUREL ET ACUPUNCTURE DE LA TERRE » – Formation de cinq jours sur l’acupuncture de la terre. 

Plus d’info

Initiation à l’alchimie végétale

IL RESTE DES PLACES LIBRES POUR LE PROCHAIN COURS : L’entrée en relation avec les êtres plantes

Séminaire en français du 25 juin à 18h. au 27 juin vers 17h.

Les préparations vibratoires naissent de la profonde compréhension qui se développe entre un être humain et un être plante. Porteurs d’informations énergétiques, ils permettent d’accompagner d’autres êtres sur leur chemin vers l’harmonie.

Cette technique d’alchimie végétale a  été transmise par Viviane le Moulhec, qui a accompli un magnifique travail pour rendre ce processus de transformation accessible à tous. Grâce à ses conseils, il est possible de réaliser des élixirs végétaux très simplement. La difficulté majeure restant de savoir établir une relation amicale, de partage et d’écoute avec les plantes.

Le séminaire d’initiation à l’alchimie végétale que nous proposons, a pour but de donner des pistes pour permettre d’établir plus facilement un contact avec les êtres plantes. Cette relation entre l’« alchimiste » et la plante est primordiale. Un élixir abouti est le fruit d’une rencontre réussie, où l’approche des êtres-plantes s’effectue avec respect et tendresse. La force des sentiments partagés et la qualité de la communication vont permettre aux deux partenaires de s’épauler tout au long de cette étonnante expérience.

Une plante qui se sent réellement accueillie dans son intégrité a la capacité de rester présente tout au long du processus. C’est la profondeur de l’échange, qui va permettre aux sept étapes du travail visible de devenir véritablement sept étapes de transformation intérieure et de progression spirituelle.

Le chemin de la réalisation se poursuit au fil des mois, en nous poussant à surmonter obstacles et difficultés, pour traverser les multiples facettes de la création. Le but étant de vivre cette transformation en compagnie de notre amie végétale au centre de notre être.

Techniquement, les élixirs sont réalisés avec quelques ustensiles de cuisine et en utilisant l’alcool, le feu et l’eau, suivant une « recette » toute simple. Tout le monde peut réaliser ainsi un vrai processus alchimique. Il n’est pas nécessaire d’avoir de connaissances préalables particulières, il suffit de ressentir le désir de s’approcher des plantes.

Créer un élixir, nous permet de faire un pas de plus vers l’autonomie personnelle en matière de santé et nous aide à retrouver et/ou approfondir notre lien avec le monde végétal. Conscience qu’il semble nécessaire d’élargir, pour pouvoir préserver au mieux les richesses du monde qui nous porte.

détails pratiques


L’info en un clic !

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 52 autres abonnés

PROCHAINS EVENEMENTS

Vacances de Lu Jong, à partir du 15 juin à Vercorin, en Valais

REGARDEZ LE PROGRAMME POUR TOUTES LES NOUVELLES DATES DE FORMATION POUR PROFESSEURS DE LU JONG

Au Mas-d’Azil

Promenade en pleine conscience, balades et randonnée accompagnée sur les chemins de Compostelle, sur mesure, selon les possibilités

Prochain départ en septembre 2020, contactez nous pour manifester votre intérêt!!!!

La grande aventure de l’automne 2017

SUR LES CHEMINS DU VENT, plus de 1500km à pied à la rencontre des tisserands de la transition et en suivant le chemin des étoiles...

AUTRES BLOGS DU LUNGTA

Abondance, autour de la naissance,

Les Jardins du Lungta : L'abondance est dans les prés

Abondance par les 5 éléments

A propos

Lungta: “Le Cheval de Vent” est un ancien symbole tibétain. Flottant au vent les «Lungtas» émettent continuellement des énergies curatives. Le «vent» est omniprésent et donne vie et conscience à la matière.
En savoir plus

Images de Mergoscia (clic sur l’image!)

Follow Centro Lungta on WordPress.com